VH | L’OPCI, cas pratiques
16301
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-16301,page-child,parent-pageid-15996,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive
 

L’OPCI, cas pratiques

Investisseur institutionnel ou privé, étranger ou non résident*, constituant un portefeuille immobilier

Structurer votre projet en OPCI, c’est bénéficier de :

 

  • une délégation à la société de gestion de l’ensemble des missions d’investissement, gestion, création de valeur et désinvestissement
  • un accès au marché institutionnel français, avec une capacité d’investissement optimisée par le levier d’un financement bancaire
  • de nombreux exonérations fiscales, sous conditions, notamment :
  • la taxe 3% sur les immeubles détenus par les non-résidents
  • la taxe 3% sur les distributions de dividendes
  • exonération fiscale de l’OPCI
  • cession des parts d’OPCI en franchise de taxe de publicité foncière
  • un niveau de protection élevé (fonds réglementé)
  • un engagement fort de Victoires Haussmann sgp pour vous accompagner tout au long de votre projet

L’attention des investisseurs  est attirée sur le fait que Victoires Haussmann se conforme aux règles FATCA sur les contribuables résidents américains, citoyens américains, ou considérés aux Etats-Unis comme US persons, notamment s’ils sont actionnaires de référence d’un investisseur institutionnel ou corporate étranger.

Powered by WishList Member - Membership Software